Pour que l'EPS soit toujours un plaisir ...
Les 7 conseils de Manon pour réussir le CAPEPS

Les 7 conseils de Manon pour réussir le CAPEPS

Tu as l’objectif de décrocher le CAPEPS dans les mois à venir ? Cet article et cette vidéo sont faits pour toi ! En effet, Manon va te donner 7 conseils pour réussir le CAPEPS externe. En bonus, elle va t’offrir 2 cadeaux pour t’aider dans ta préparation au concours.

Manon était ma stagiaire en Master 1 STAPS cette année dans mon collège. Elle a effectué un stage en situation avec 2 de mes classes durant plusieurs semaines. Je l’ai interviewé quelques semaines après sa très brillante réussite au concours. Elle te donne dans cette vidéo 7 précieux conseils pour mettre toutes les chances de ton côté et atteindre ton objectif. Et en bonus, pour t’aider durant cette année de préparation au concours, elle t’offre 2 cadeaux! Tu trouveras ci-dessous les liens pour les télécharger.

Tu peux regarder l’interview de Manon en cliquant sur le lien ci-dessous.

https://youtu.be/jQ6FIRxj2vs

[Contenu Privé ]

Cette partie de l'article est réservée aux membres privés du blog.

Tu peux devenir membre privé gratuitement et en un clic.


La page se rechargera automatiquement et tu auras accès à la suite de l'article. 

Si tu es déjà inscrit, tu ne recevras pas les emails en double 😉

Réussir le CAPEPS: l’interview de Manon avec ses conseils

Peux-tu te présenter brièvement et nous raconter ta brillante réussite au CAPEPS externe cette année ? 

Bonjour, je suis Manon BORRI, j’ai 22 ans. Je suis de l’académie Nancy-Metz. J’ai passé le CAPEPS cette année pour la première fois. Je l’ai obtenu avec une 116ème place. Je suis spécialiste gymnastique. Concernant mes notes:

  • Ecrit 1: 14,5
  • Ecrit 2: 12,5
  • Oral 1: 15
  • Oral 2 (spécialité gymnastique): 10,5
  • Pratiques physiques: 17,75 en gym, 18 en athlétisme (et non 12 comme annoncé dans la vidéo) et 10,75 en escalade.

Quels conseils peux-tu donner à un(e) étudiant(e) qui va passer le CAPEPS cette année afin qu’il mette toutes les chances de son côté pour atteindre son objectif ?

Conseil n°1 : Réviser un peu chaque jour tout au long de l’année

Personnellement, j’ai commencé à faire mes fiches fin septembre. Et à partir d’octobre, j’ai vraiment commencé à réviser tous les soirs un petit peu. Environ 1 heure par soir.

Par exemple, je révisais une partie d’un item d’histoire ou alors des citations ou des définitions. Je pense que ce qui marche pour la plupart des étudiant(e)s, c’est de réviser tout au long de l’année pour bien emmagasiner un maximum de connaissances.

Pour moi, cette manière de réviser est plus efficace que d’apprendre de manière massive au dernier moment, en février pour les écrits en mars!

Conseil n°2 : Miser sur une bonne méthodologie

La méthodologie est aussi importante que les connaissances. En effet, elle permet au correcteur/jury de voir la trame de notre production, de s’y retrouver, de mieux nous comprendre.

Pour les écrits, en plus de la méthodologie, il s’agit d’adopter une écriture lisible et de bien aérer son devoir. Éviter les fautes d’orthographe également!

Pour les oraux, il est fondamental de bien organiser ses feuilles de brouillon afin d’être clair par rapport à ce qu’on va énoncer au jury. Je vous conseille aussi de présenter une feuille au jury pour qu’il puisse suivre plus facilement votre exposé (voir mon cadeau pour l’oral 1).

Une bonne méthodologie permet vraiment au jury (que ce soit pour les écrits ou pour les oraux) de bien nous suivre tout au long de notre cheminement.

Conseil n°3 : Bien dormir!

Pour moi, il est inutile de réviser jusqu’à 3-4 heures du matin! Personnellement, je me couchais vers 23h tous les soirs. Cela me permettait de bien emmagasiner tout ce que j’avais révisé la journée. Et ces bonnes nuits de sommeil me permettaient aussi de bien me reposer pour mieux aborder les jours suivants.

Durant cette année de préparation, il s’agit de rester « frais et dispo » mentalement et physiquement grâce à 7 ou 8 heures de sommeil chaque jour.

Conseil n°4 : Être bien entouré

Pour moi, c’était vraiment important d’avoir le soutien de mes proches durant cette année de préparation au concours. Plus particulièrement de ma famille et de mes amis. Dès que j’avais un doute, une baisse de moral, dès que je stressais un peu, j’utilisais ce soutien là pour discuter avec mes proches et pour aller de l’avant. Et pourquoi pas sortir avec eux, de temps en temps, pour se changer les idées.

Mes camarades de promotion m’ont bien aidé également durant cette année. Notamment grâce à nos nombreux échanges. On comparait nos copies. On analysait les bonnes copies des étudiant(e)s qui avaient de bonnes notes durant l’année. Cela permet d’être dans une bonne dynamique de groupe et de tous se porter vers le haut!

Conseil n°5 : Ne pas se priver de sorties 

Cela permet de décompresser durant cette année stressante, de se changer les idées, se vider la tête. De temps en temps, sans exagération, sortir un samedi soir par exemple avec ses amis, sa famille pour boire un verre par exemple.

Conseil n°6 : Ne pas abandonner sa pratique physique 

J’ai vu beaucoup d’étudiant(e)s qui arrêtaient leur pratique physique durant cette année de préparation. Moi, je conseille de continuer votre pratique physique si vous avez une licence dans un club. Dans mon club de gym, j’avais 2 entraînements par semaine et j’ai continué à suivre ces 2 entraînements.

Cela permet à la fois de se libérer un peu du stress, de la pression du concours mais aussi de se préparer physiquement pour les épreuves physiques à Vichy. Cependant, il faut rester vigilant par rapport aux risques de blessures durant cette année importante.

Conseil n°7: Rester positif tout au long de l’année

Il s’agit de ne pas se décourager durant l’année même si vous obtenez de mauvaises notes aux écrits d’entraînement à la fac. Personnellement, j’ai eu des 6 ou 7 sur 20 et cela a été très formateur. J’ai pris en compte les remarques des enseignants, leurs conseils pour ne plus faire les mêmes erreurs dans les devoirs suivants.

J’ai vraiment tiré profit de leurs remarques pour progresser tout au long de l’année et être performante le jour J!

Est-ce que l’état d’esprit est important pour toi quand on passe ce concours ? Dans quel état d’esprit as-tu abordé les écrits ? Et les oraux ?

L’état d’esprit est très important pour moi car le CAPEPS est un concours très stressant qui demande beaucoup de travail. Pour moi, être prêt mentalement est encore plus important que d’être prêt physiquement. En effet, il est fondamental de se sentir confiant, pas trop stressé pour aborder les écrits notamment.

Personnellement, je suis très anxieuse et avant l’écrit 1, j’étais très stressée. Je n’ai pas bien dormi la veille de l’écrit 1. Pour les écrits, nous avons dormi à 4 étudiants dans le même appartement pour parler du concours, relire nos cours ensemble, se soutenir mutuellement.

Pour les oraux et les pratiques physiques à Vichy, j’étais plus détendue que pour les écrits. C’est en partie grâce à mon père qui m’a accompagné et soutenu durant ces quelques jours à Vichy. A ce propos, je vous encourage vivement à avoir quelqu’un qui vous accompagne à Vichy pour vous soutenir moralement.

Pour passer le CAPEPS, as-tu un livre, un ouvrage ou une revue particulière à recommander ?

J’ai 3 ouvrages à recommander. Pour l’écrit 1, j’ai beaucoup travaillé sur l’ouvrage d’Yves TRAVAILLOT: « Histoire de l’Education Physique ».

Il fait plus de 400 pages et j’ai rédigé des fiches synthétiques sur cet ouvrage.

Petite parenthèse dans l’interview de Manon: pour te faciliter la tâche, si tu souhaites commander cet ouvrage, tu peux passer directement par ce lien: https://amzn.to/2HVer5j . Ceci est un lien affilié Amazon c’est-à-dire que si tu commandes via ce lien, je touche une petite commission (qui me permet notamment de payer certains frais liés à la tenue de mon blog).

Je me suis également appuyée sur les 2 ouvrages suivants:

Si tu souhaites commander cet ouvrage, tu peux passer directement par ce lien: https://amzn.to/2ZMXB3x

Dans ce livre, il y a des chapitres très intéressants sur la motivation notamment, le parcours de formation

Si tu souhaites commander cet ouvrage, tu peux passer directement par ce lien: https://amzn.to/2A4bJpS

Enfin, je me suis également appuyée sur tous mes cours à la fac pour compléter mes connaissances apportées par ces 3 ouvrages.

As-tu un outil qui t’a aidé et qui pourrait aider les étudiant(e)s qui vont passer le CAPEPS ?

Oui, le padlet de Stéphanie SCHNEIDER pour aborder l’écrit 2 de manière ludique: https://padlet.com/st_schneider/aj0ttvdeijr7 . C’est un outil sous forme de quizz, questionnaires, de capsules vidéos…

Toutes mes fiches réalisées tout au long de l’année m’ont également permis de bien réviser.

Est ce que tu as un petit cadeau à partager pour aider les personnes qui vont passer le concours ?

Mon premier cadeau est une fiche qui retrace toute l’histoire de l’EPS de 1880 à nos jours pour l’écrit 1. Une fiche synthétique sur l’histoire du système éducatif et de l’EPS avec les dates importantes, l’essentiel à retenir.

Le 2ème cadeau concerne la méthodologie de l’oral 1. Il s’agit d’une fiche à présenter devant le jury qui lui permet de suivre votre cheminement avec le parcours de formation, les définitions proposées, etc…

Vous pouvez télécharger ces 2 cadeaux ci-dessous:

[Contenu Privé ]

Cette partie de l'article est réservée aux membres privés du blog.

Tu peux devenir membre privé gratuitement et en un clic.


La page se rechargera automatiquement et tu auras accès à la suite de l'article. 

Si tu es déjà inscrit, tu ne recevras pas les emails en double 😉

Est-ce que tu as un dernier message à passer aux étudiant(e)s qui vont passer le CAPEPS cette année ?

Outre tous les conseils donnés durant cette interview, avec un peu de recul, je dirai que le CAPEPS n’est pas aussi insurmontable que l’on pense parfois. Si on s’entoure bien, si on se connaît bien et qu’on trouve une bonne manière de travailler, une bonne méthodologie de travail, il est tout à fait possible de décrocher ce concours!

Personnellement, je ne l’ai pas mal vécu. Au final, je pensais vraiment que cette année allait être plus difficile que ça.

Avec une bonne ambiance entre étudiant(e)s dans la promotion, cela vous aidera aussi à passer une année plus agréable.

Bonne chance à toutes et à tous et bon courage à vous pour les mois à venir!

A toi maintenant d’utiliser ces conseils pour atteindre ton objectif et obtenir le CAPEPS!

J’espère vraiment que les conseils de Manon vont te servir durant cette année de préparation au concours. N’hésite pas à relire cet article ou à revisionner la vidéo quand tu auras un petit coup de moins bien ou un moment de doute avant les écrits ou les oraux.

Tu peux aussi regarder une autre interview, celle de Corentin. Il donne également de précieux conseils pour décrocher le concours: https://www.epsregal.fr/reussir-le-capeps-les-7-conseils-de-corentin/

Il me reste à te souhaiter une bonne année de préparation. J’espère vraiment que tu vas atteindre ton objectif cette année. Que la force soit avec toi! Bon courage et à bientôt pour le partage de nouvelles ressources…

On partage et on progresse ensemble 😉

A ce propos, je tiens à remercier très chaleureusement Manon pour cette interview, ses précieux conseils et le partage de ses 2 documents. J’espère qu’ils aideront un maximum d’étudiantes et d’étudiants à obtenir leur concours et à nous rejoindre dans la grande famille des professeurs d’EPS 😉

Laisser un commentaire

Fermer le menu






close

POUR LES PROFESSEURS D'EPS  :


REJOINS GRATUITEMENT

LES MEMBRES PRIVÉS DU SITE

  • check-square-o
    Accès aux ressources privées à télécharger.
  • check-square-o
    Reçois directement mes meilleurs articles dans ta boite email
  • check-square-o
    3 guides offerts à l'inscription.

INSCRIPTION EN UN CLIC :

envelope-open-o
envelope-open-o