Pour que l'EPS soit toujours un plaisir ...
Le tennis de table en EPS au collège et au lycée: des pistes pour l’enseigner…

Le tennis de table en EPS au collège et au lycée: des pistes pour l’enseigner…

« Monsieur… Je n’ai pas ma tenue aujourd’hui. Mais ce n’est pas grave, on fait ping-pong. Ce n’est pas un sport, on ne bouge pas ! ». Quel enseignant n’a jamais entendu cette remarque d’élève lors d’un module d’apprentissage de tennis de table en EPS?

Une activité dans laquelle les élèves ne bougent pas assez en EPS?

Dans la pratique sociale de référence, cette activité de vitesse et de précision impose une dépense énergétique. En effet, le pongiste est contraint de se déplacer sans cesse avec des déplacements latéraux et en profondeur notamment. Il doit se placer à une distance de frappe correcte de la balle afin de produire des trajectoires mettant en difficulté son adversaire. Par contre, en milieu scolaire, la gestion du rapport tactique entraîne une dépense énergétique physique moins importante que la dépense psychique. Cela était d’ailleurs précisé dans les documents d’accompagnement des programmes EPS (1996) de 6ème, 5ème et 4ème dans les activités d’opposition duelle : sports de raquette.

En observant des élèves en « action », en sixième ou même en seconde parfois, nous observons plusieurs conduites typiques. Les élèves sont très statiques, souvent collés à la table, parfois même avec la main libre posée dessus. Le bassin est parallèle à la ligne de fond de table. Les jambes sont raides et peu disponibles, avec le poids du corps sur les talons. Les élèves ne mobilisent pas les jambes et se contentent d’allonger le bras pour jouer les balles hors de portée.

En effet, ils identifient très tardivement les caractéristiques de la trajectoire de la balle qui arrive. Ils n’ont pas encore construit la différenciation coup droit / revers et notamment la mise à distance de la balle en coup droit. Celle-ci passe par l’élaboration d’un « corps référé à la balle » (G. ARZEL, Jeux de raquette : apprendre à s’opposer, Revue EPS n°243, 1993) avec un placement des appuis décalés (pied gauche devant pour un droitier).

Ce constat « activité trop statique » est le produit de 2 facteurs :

• la tendance forte pour ces élèves de cycle 3 à conserver leur motricité usuelle avec un alignement « œil-raquette-balle-cible ». Ce facteur constitue un obstacle pour aller vers la mise à distance en coup droit.

tennis de table eps college

• la lenteur des balles adverses et leur faible dispersion (l’axe central est privilégié chez les élèves de ce niveau) qui n’obligent pas le joueur à se déplacer et à ajuster son placement par rapport à la balle.

Une activité trop technique qui prive les élèves d’intentions tactiques?

Les élèves jouent les coups droits et les revers de face, en soulevant la balle. Ou en la repoussant devant eux grâce à une extension du bras. La balle est touchée de façon explosive avec un geste court. De ce fait, la balle sort souvent de l’espace de jeu du fait d’un manque d’accompagnement gestuel. Ils se contentent de renvoyer la balle, souvent comme ils peuvent, sur la demi-table adverse sans autre intention. Toute leur capacité attentionnelle est mobilisée par l’exécution du geste. Ce constat « activité trop technique » sans intention tactique est également le produit de 2 facteurs :

• la conjugaison d’un petit espace et d’une balle légère rend la gestion du contact balle/raquette très aléatoire sur le plan de la réussite. Cette activité nécessite une grande précision des actions. Notamment dans le dosage de l’ouverture/fermeture de la raquette et de la vitesse d’exécution du geste. La conséquence est que ces élèves de cycle 3 n’entrent pas dans une logique de duel ou de projet de gain du point. La manipulation de la raquette
et de la balle l’emporte sur la confrontation avec l’adversaire.

• un manque d’ouverture d’épaules en coup droit est constaté chez ces élèves. La ligne d’épaules est parallèle à la ligne de fond de table. Celle-ci empêche toute prise d’élan permettant d’effectuer des coups nécessaires à l’accélération du jeu ou à la finition des points.

Une alternative pour enseigner le tennis de table en EPS?

Alors que faire face à ce constat « activité trop statique et trop technique » ? Continuer à importer, dans le cadre de l’école, la pratique sociale de référence avec toute sa complexité? Ou alors, s’en éloigner, pour créer dans la leçon d’EPS, les conditions stimulant l’élève dans le sens de l’activité adaptative singulière de l’APSA? L’enjeu de nos propositions est de faire vivre à ces élèves une véritable « tranche de vie » de pongiste. Pour ce faire, nous ciblons un objet d’enseignement, pertinent du point de vue culturel. Un objet d’enseignement qui permet à l’élève de progresser, d’adopter une motricité en rupture avec sa motricité spontanée. Ceci afin d’entrer dans une logique de rupture de l’échange avec des intentions tactiques.

Tu peux voir une vidéo d’élèves de 6ème en action dans la Forme de Pratique Scolaire que je propose en cliquant sur le lien ci-dessous:

https://youtu.be/Cztw8fsGueM

Télécharger une ressource: le jeu tout en coup droit en tennis de table en EPS

mise à distance tennis de table eps

Si tu souhaites en savoir plus sur l’objet d’enseignement que je cible avec les élèves pour un premier module de tennis de table (au cycle 3 au collège ou en seconde au lycée), je te propose de regarder la ressource ci-dessous. Il s’agit d’un article issu des Cahiers du CEDREPS n°15 (2016). Tu auras également accès à la forme de pratique scolaire que je propose aux élèves.

Bonne lecture!

[Contenu Privé ]

Cette partie de l'article est réservée aux membres privés du blog.

Tu peux devenir membre privé gratuitement et en un clic.


La page se rechargera automatiquement et tu auras accès à la suite de l'article. 

Si tu es déjà inscrit, tu ne recevras pas les emails en double 😉

Si tu penses que cet article peut aider certains de tes collègues ou des étudiants, partage-le sur tes réseaux sociaux ou par mail 😉

Et toi, comment enseignes-tu le tennis de table au collège ou au lycée? Partage tes astuces et tes pépites en commentaires au bas de la page.

On partage et on progresse ensemble 🙂

Tu veux des situations d’apprentissage motivantes pour tes élèves et qui les feront progresser?

Si tu souhaites proposer un premier module d’apprentissage à tes élèves de collège et de lycée avec une démarche d’enseignement concrète (que tu pourras réutiliser dans d’autres APSA) et des situations motivantes qui feront progresser tes élèves, tu peux te procurer cette formation qui va te guider pas à pas:

Clique sur ce lien pour en savoir plus: https://www.epsregal.com/tennis-de-table

Laisser un commentaire

Fermer le menu






close

POUR LES PROFESSEURS D'EPS  :


REJOINS GRATUITEMENT

LES MEMBRES PRIVÉS DU SITE

  • check-square-o
    Accès aux ressources privées à télécharger.
  • check-square-o
    Reçois directement mes meilleurs articles dans ta boite email
  • check-square-o
    3 guides offerts à l'inscription.

INSCRIPTION EN UN CLIC :

envelope-open-o
envelope-open-o