Pour que l'EPS soit toujours un plaisir ...
Réussir le CAPEPS interne: les 5 conseils d’Audrey

Réussir le CAPEPS interne: les 5 conseils d’Audrey

Tu souhaites passer le CAPEPS interne et tu te poses des questions sur ce concours? Tu doutes parfois sur ta réussite à ce concours? Ne t’inquiète pas, d’autres personnes sont aussi passées par là…certaines ont loupé le coche à une ou plusieurs reprises avant de décrocher finalement ce concours!! Parmi elles, Audrey se propose de te donner ses 5 conseils qui l’ont mené à la réussite. Elle a obtenu 20 sur 20 à l’écrit!! Félicitations Audrey pour cette note excellente 😉

Dans cet article, elle va te livrer ses 5 conseils qui peuvent te permettre d’atteindre ton objectif et te mener à la réussite dans quelques mois. Et en bonus, tu pourras accéder à sa copie (20 sur 20) à la fin de cet article…

Audrey et le CAPEPS INTERNE

Je me présente, Audrey NERAT DE LESGUISÉ, j’ai 31 ans. J’ai une licence Education et Motricité (2011) et un master Activité Physique Adaptée (2013).

oral 1 CAPEPS

J’ai travaillé dans l’APA pendant 4 ans auprès d’enfants et d’adolescents ayant des troubles mentaux. Je proposais des séances de natation et de multisports notamment. Pour combler mes heures, j’ai eu un poste d’enseignant d’EPS en collège/ lycée privé en tant que contractuelle.

Je suis partie en 2017 vivre en Andorre. J’y ai trouvé un poste d’AED durant deux années dans un collège/lycée public. C’est là que j’ai eu le déclic et que je me suis intéressée au concours EPS.

J’ai tenté une première fois le CAPEPS interne (dans le public) en 2018. L’admissibilité (aux écrits) était de 14/20. J’ai eu 14,5. J’ai eu 10/20 aux oraux, ce qui ne m’a pas permis de valider malheureusement.

J’ai tenté à nouveau cette année mais cette fois le CAER (dans le privé). Ayant toujours enseigné dans le privé, j’ai décidé de m’y orienter sérieusement.

Au vu du contexte actuel et de la COVID, il a été décidé après de nombreuses semaines d’attentes et de propositions que les candidats seraient admis uniquement sur les écrits. Il a donc été décidé de garder les 125 meilleures copies (admission à 13/20 pour le privé) et les 80 premières pour le public (admission à 15/20).

Cette année fut la bonne pour moi, puisque j’ai réussi, avec la note de 20/20 !

L’état d’esprit pour réussir ce concours EPS

ecrit CAPEPS interne

On le sait tous, passer un concours nous met dans des dispositions mentales et physiques très particulières.

C’est éprouvant parce que c’est stressant, fatiguant et excitant à la fois.

Nous devons souvent mener « plusieurs  vies » de front : chez soi, au travail, en formation, poursuivre ses loisirs pour relâcher la pression qui s’accumule.

Il est difficile de faire les bons choix pour se préparer efficacement au vu de la charge de travail qui se dresse devant nous. Ça peut faire peur, ça peut décourager. Mais il faut être efficace pour réussir.

Je vais te proposer ma méthode de préparation, quelques conseils pour faire ses propres choix (ça te dit quelque chose ?).

Réussir un concours c’est comme l’entrainement d’un sportif de haut niveau, tant sur le pôle physique que mental !

1) Une préparation physique : qui s’assimile à acquérir des connaissances et des compétences pour montrer que tu es le futur fonctionnaire de l’Etat que l’on attend. Pour les exprimer de la meilleure des manières, il te faudra acquérir une technique parfaitement rodée répondant aux attentes de ce concours.

2) Une préparation mentale pour tenir le coup :

  • dans la phase de préparation avant les écrits du CAPEPS (environ 5 mois avec des hauts et des bas). Beaucoup d’informations, de connaissances à acquérir, à mémoriser. Il y a toujours quelque chose à lire, à retenir. C’est un domaine sans fin…donc il vous faudra faire des CHOIX !
  • après les écrits pour rester concentré et continuer à se préparer pour l’oral. Tu n’auras pas les résultats tout de suite. Souvent après l’épreuve on peut ressentir de la déception, de la frustration. On ressent parfois l’envie d’arrêter. Quelle erreur ! Reste concentré, poursuis la formation et garde ta détermination. Au pire, ce sera du travail fait pour l’année suivante (ce qui m’est arrivé, j’ai gagné énormément de temps par la suite !).
  • ça y est, les résultats sont tombés, tu vas à l’oral ! Mentalement tu seras excité mais aussi fatigué. Il faudra avoir l’esprit rempli mais léger. Cela peut paraître contradictoire. Souvent nous tombons dans une préparation extrême qui le jour J nous empêche d’avoir les idées claires. Les 55 minutes d’entretien sont éprouvantes, il faut donc avoir les ressources nécessaires pour rebondir, s’adapter, comprendre, répondre et montrer ton meilleur potentiel. Seul un cerveau bien rempli mais reposé pourra répondre aux besoins de l’épreuve.

La surcharge émotionnelle amène rarement des performances concluantes.

Il faut apprendre et/ou prendre le temps de respirer, méditer, se poser, se reposer.

Ces 2 articles pourront te donner des pistes pour gérer le stress et aborder les oraux dans de bonnes dispositions :

Tu passes un concours cette année ? 9 activités pour réduire le stress : https://www.epsregal.fr/9-activites-contre-le-stress/

élèves EPS difficiles

5 techniques pour réduire le stress et réussir son concours (CAPEPS, CAPES, CRPE, agrégation) : https://www.epsregal.fr/5-techniques-reussir-concours-eps/

MES 5 CONSEILS POUR RÉUSSIR SON CAPEPS INTERNE :

1) Un INCONTOURNABLE : le rapport de jury pour bien connaître l’épreuve

Je ne l’avais pas parcouru la première année, ce fut mon livre de chevet la seconde fois où j’ai passé le concours ! C’est une mine d’or d’informations.

Le rapport précise exactement les attentes des jurys. Alors surligne, recopie, peu importe ta manière de faire mais il faut t’en imprégner.  Tu dois comprendre ce que l’on attend de toi !

rapport jury capeps interne

L’épreuve : 4 heures pour lire, analyser, mettre en tension et comprendre un sujet. Pour s’approprier un contexte bien particulier comprenant des classes (au minimum 2, voire 3 selon les années) avec des besoins bien spécifiques.

Il te faut donc une méthode bien huilée !

Introduction :

  • Une accroche en lien avec le sujet.
  • Définis les termes du sujet : grâce à cela, le correcteur comprend ta démarche. Tu l’emmènes avec toi. Si tu ne le fais pas, il est difficile de te suivre et cela compromet tes chances de réussir.
  • Analyse les blocs du sujet et mets-les en tension (en général, il y a deux blocs). Cette tension est indispensable et doit apparaître tout au long de ton devoir, dans chaque proposition d’action, dans l’introduction et la conclusion.
  • Propose une problématique, une réponse au sujet : tu donnes la solution avant même de l’avoir détaillée. Tu l’expliqueras au travers de tes propositions d’actions (blocs argumentaires).
  • Argumente avec un panel de propositions d’actions larges: l’enseignant dans la classe, dans l’établissement (EPI…), à l’AS…

Propositions d’action :

  • Reprends souvent les termes du sujet : c’est redondant ? Pas de problème, cela montre que tu es bien dans le sujet. Cela te rassure et conforte ton correcteur. Tu es cohérent et tu montres que tu as compris la question !
  • Explique la proposition d’action en la justifiant avec les textes officiels, un ou des auteurs si tu peux mais ce n’est pas l’essentiel. Le jury veut voir l’enseignant sur le terrain avec des propositions concrètes, avec son sifflet et ses plots. Alors explique, donne des détails (groupes, organisation spatiale, temporelle, quels supports d’observation, où se font les échanges entre les élèves, la sécurité etc.) Systématiquement lorsque tu avances quelque chose, tu le justifies au regard de CE contexte d’établissement, de CETTE classe, de CES élèves là et pas ceux de l’établissement de la ville d’à côté !

=> Ce groupe-là? parce que… Cette consigne-là ? parce que… Ce point de sécurité précisément? parce que…

  • Donne des CONTENUS D’ENSEIGNEMENT : « Ce qu’il y a à faire pour faire » ! Marsenach. C’est FONDAMENTAL pour aider les élèves à apprendre, à progresser, à se transformer. Et aussi, les critères de réussite.
  • Conclue ta proposition d’action en reprenant les termes du sujet et surtout en montrant que ces élèves de cette classe ont APPRIS et se sont TRANFORMÉS.

Conclusion :

Le bilan prospectif se réalise en trois parties :

– la première reprend de façon générale la réponse à la question.

– Ensuite, tu fais le résumé de tes propositions d’action en prenant soin de toujours répondre à la question ! Répète-toi, le jury ne t’en tiendra pas rigueur !

– La dernière doit proposer une ouverture. C’est l’occasion par exemple de parler du lycée si tu étais en collège (ou inversement), d’une réforme en cours, d’enjeux politiques, sociaux, économiques… pour montrer à ton correcteur que ta démarche professionnelle ne s’arrête pas là, que tu as de la ressource et que tu maîtrises plusieurs domaines et compétences.

2) Faire DES LIENS

CAER sujet

C’est un concours de LIENS. Cela doit t’obséder. « Je dis ça, parce que j’ai vu ça, pour ça, comme ça, parce que … ». Tu ne fais pas cette proposition par hasard. Tout à une explication, une démarche. Tu peux justifier au regard du projet d’établissement, du projet pédagogique EPS, ou encore celui de l’AS, de la classe

  • Tu dois proposer une réponse pour cette classe de cet établissement pour ce sujet.

Cela doit devenir un jeu : justifie tout, tout le temps ! Entraine-toi dans ton quotidien, au travail, avec tes amis. Amuse-toi pour que cela devienne un automatisme.

3) Acquérir des CONNAISSANCES solides en EPS

Jean-Luc UBALDI

Des connaissances et des compétences que tu vas devoir acquérir pour montrer que tu es le futur fonctionnaire de l’Etat que le jury a envie de recruter.

Les textes INCONTOURNABLES, à connaître par cœur :

  • Collège BO 26 novembre 2015
  • LGT BO 22/01/2019
  • Lycée professionnel BO 11/04/2019
  • S4C: Décret n° 2015-372 du 31 mars 2015 relatif au socle commun de connaissances, de compétences et de culture (JO du 2-4-2015 ; BOEN n°17 du 23-4-2015).
  • Circulaire natation 22/08/2017
  • Circulaire APPN 19/04/2017
  • Circulaire sécurité Bo n°32 09/09/2004
  • Les compétences professionnelles de l’enseignant BO n°30 25 juillet 2013

Tu ne dois pas hésiter, tu dois les maîtriser. Ils vont te permettre de :

  • de faire une accroche à coup sûr
  • de JUSTIFIER tes réponses, tes propositions
  • de faire des liens entre le sujet, le contexte et ta réponse

4) Élaborer un GROUPE de travail EPS

EPS Régal ressources EPS

Il s’agit de mettre en place un vrai travail d’équipe. Le temps est compté alors partage cette charge de travail avec d’autres étudiants ou collègues aussi motivés que toi pour décrocher le concours! Cela ne te rappelle pas une compétence professionnelle ? (Compétence 10 : travailler en équipe, BO n°30 25 juillet 2013)

Ce conseil est essentiel et permet de faire la différence. Trouve dans ton établissement un collègue (ou plusieurs) qui te fourniront de bons conseils. N’hésite pas à observer, questionner, essaye, trompe-toi, recommence…

Partage avec ton groupe de travail les lectures, les articles, les méthodes, les fiches… Observez-vous, préparez des devoirs, analysez-vous, aidez-vous.

Travailler ensemble, c’est la richesse d’échanger. Si l’on sait expliquer verbalement une notion à son collègue, c’est qu’on l’a bien compris. Les mécanismes se créent naturellement et il est bien plus facile de s’approprier ainsi les connaissances.

Alors partagez, faites des débats, questionnez-vous, encouragez-vous, transmettez vos savoirs, votre énergie, votre motivation… Cela vous permettra de gagner en efficacité et en perspicacité à l’écrit comme à l’oral.

5) ÉCRIRE régulièrement

méthodologie dissertation STAPS

C’est une épreuve qui demande de l’entraînement. Donc, entraîne-toi, ÉCRIS !

Tu as 4 heures pour décrocher ton ticket pour l’oral, pas une seconde de plus !

4 heures, c’est physique, on a, pour beaucoup d’entre nous, perdu l’habitude d’écrire si longtemps. Alors il faut s’y remettre et sûrement pas le jour J! Il faut du courage.  Entraîne-toi.

Partage tes devoirs, demande à quelqu’un de te relire (une personne de ton groupe de travail, un enseignant, un proche…). Toutes les remarques sont constructives et font progresser ! Corrige et recommence. N’hésite pas à t’inspirer d’excellentes copies. Prends-en une ou deux et observe comment le candidat répond au sujet. Essaye de comprendre pourquoi il a eu cette bonne note ? Quels sont les ingrédients qui ont permis de faire la bonne recette ?

Commence par l’introduction. Fais-en plusieurs. Tu vas créer des mécanismes, ton propre style, tu vas gagner du temps.

Puis concentre-toi sur les propositions d’action. Prends-en une et travaille-là, justifie-là avec différents sujets, avec différents contextes. Entraîne-toi à modeler tes idées en fonction des sujets.

Puis la conclusion : sois à l’aise avec les 3 parties de celle-ci de façon à l’écrire de manière automatique le jour J.

RÉSUMÉ de mes 5 conseils pour réussir son CAPEPS interne:

reussir CAPEPS interne CAER
  1. le rapport de jury comme livre de chevet afin de bien connaître son épreuve ;
  2. faire des liens ;
  3. connaître les textes incontournables pour les manipuler, justifier et faire des liens SANS CESSE ;
  4. avoir un groupe de travail pour échanger et se stimuler au quotidien;
  5. ÉCRIRE régulièrement

À toi de jouer maintenant ! Garde bien en tête que tout ce que tu vas vivre (le positif tout comme les moments de doutes parfois) est une aventure extrêmement enrichissante, tant sur le pôle humain que professionnel.

Les rencontres, les connaissances et les compétences que tu vas développer sont puissantes et te seront utiles pour les années futures !

Alors, ne baisse jamais les bras et crois en ton potentiel, crois en toi ! C’est indiscutablement la première chose à faire avant de mettre en application mes 5 conseils 😉

Pour te remercier d’avoir lu cet article jusqu’à la fin, je te propose en cadeau ma copie de l’écrit du CAER de cette année, qui a vu cette très jolie note de 20/20 s’y poser !

Tu peux la télécharger en cliquant sur le bouton ci-dessous :

[Contenu Privé ]

Cette partie de l'article est réservée aux membres privés du blog.

Tu peux devenir membre privé gratuitement et en un clic.


La page se rechargera automatiquement et tu auras accès à la suite de l'article. 

Si tu es déjà inscrit(e), tu ne recevras pas les emails en double 😉


Vous êtes informé que ces informations seront enregistrées dans un fichier informatisé conformément à notre politique de confidentialité. En renseignant mon adresse email et en validant mon inscription, je demande expressément à recevoir mes 3 guides offerts, la newsletter avec les nouveaux articles ou vidéos, l’accès aux ressources privées à télécharger, des informations sur les produits, services et évènements d’EPS Régal. Je suis informé que je pourrais me désinscrire à tout moment de la newsletter en cliquant sur le lien de désinscription prévu  à cet effet dans les mails qui seront adressés.

Je tiens encore à féliciter Audrey pour sa très belle réussite et la remercier pour le partage de ses 5 conseils. J’espère vraiment que ces ressources te permettront d’atteindre ton objectif et décrocher ton CAPEPS interne très prochainement 😉

On partage et on progresse ensemble…

Si tu as des questions, tu peux les partager dans les commentaires ci-dessous ou me contacter à: info@epsregal.fr

Cet article a 2 commentaires

  1. Bonjour,
    dans la partie 3) acquérir des connaissances solides en EPS, est-ce bien la bonne date pour citer le socle commun S4C 31/01/2013 ?
    Car en essayant de chercher ce document je trouve=
    -Bulletin officiel n° 17 du 23 avril 2015
    -Décret n° 2015-372 du 31 mars 2015 relatif au socle commun de connaissances, de compétences et de culture
    En faite j’aimerais pouvoir trouver la bonne source pour que je puisse la citer sans trop de doutes… je prépare le capeps interne et je vous remercie pour cet article !

    Bien cordialement
    et encore merci

    Une candiate dans les fiches jusqu’au cou !

  2. Merci à toi pour cette relecture attentive 😉 Je vais modifier dans l’article du coup! Effectivement la bonne référence est la suivante:
    Décret n° 2015-372 du 31 mars 2015 relatif au socle commun de connaissances, de compétences et de culture (JO du 2-4-2015 ; BOEN n°17 du 23-4-2015).
    Bon courage à toi pour la préparation du concours!!

Laisser un commentaire

Fermer le menu






close

POUR LES PROFS D'EPS, PROFS DES ECOLES, ETUDIANTS   :


REJOINS GRATUITEMENT

LES MEMBRES PRIVÉS DU SITE

  • check-square-o
    Accès aux ressources privées à télécharger.
  • check-square-o
    Reçois directement mes meilleurs articles et des vidéos dans ta boite email
  • check-square-o
    3 guides offerts à l'inscription.

INSCRIPTION EN UN CLIC :

envelope-open-o
envelope-open-o

Vous êtes informé que ces informations seront enregistrées dans un fichier informatisé conformément à notre politique de confidentialité. En renseignant mon adresse email et en validant mon inscription, je demande expressément à recevoir mes 3 guides offerts, la newsletter avec les nouveaux articles ou vidéos, l’accès aux ressources privées à télécharger, des informations sur les produits, services et évènements d’EPS Régal. Je suis informé que je pourrais me désinscrire à tout moment de la newsletter en cliquant sur le lien de désinscription prévu à cet effet dans les mails qui seront adressés.